10 sites ornithologiques en France pour observer les oiseaux

Vous cherchez un site ornithologique en France pour observer les oiseaux ? Voici 10 des meilleurs sites pour les amoureux d’ornithologie en France.

La France est un pays riche en biodiversité et elle abrite certains des meilleurs sites ornithologiques au monde pour observer les oiseaux. Les amoureux d’ornithologie en France peuvent profiter de lieux d’observation exceptionnels toute l’année et sur tout le territoire, au gré des migrations des oiseaux.  

Nous vous proposons de découvrir ici 10 des meilleurs sites ornithologiques de France où vous pourrez observer avec vos jumelles de nombreuses espères d’oiseaux, parfois très rares.  

La réserve naturelle de la Baie de Somme

baie de somme

D’une superficie de 3 000 ha, cette magnifique réserve naturelle occupe le tiers nord-ouest de la baie de Somme, sur le littoral de la Picardie. La réserve comprend un massif dunaire, l’embouchure d’un petit fleuve côtier (la Maye) et des bancs sablo-vaseux à perte de vue, le tout ouvert sur la mer.  

Tout au long de l’année, la réserve naturelle de la Baie de Somme constitue une importante réserve ornithologique en France où viennent s’alimenter et se reposer diverses espèces d’oiseaux. Sternes, goélands, petits et grands échassiers, mouettes et anatidés (canards, cygnes, oies…) apprécient particulièrement les lieux. 

Ce site ornithologique de France peut être visité librement. Il faut simplement respecter le règlement de la réserve et quelques consignes. Les engins motorisés, le camping, les chiens et la cueillette, entre autres, y sont interdits.    

Le Parc Ornithologique du Marquenterre

2018-09-11_3Marquenterre-011-B.-Bremer

Nous restons toujours dans le département de la Somme pour découvrir cette fois le parc du Marquenterre. Situé en bordure nord de la baie de Somme, ce site ornithologique d’une superficie de 200 hectares abrite une mosaïque d’habitats : roselières, dunes et marais. De quoi offrir une étape de choix aux oiseaux migrateurs et un abri providentiel pour les oiseaux venus hiberner ou se reproduire.

 

Les amoureux d’ornithologie en France peuvent y observer plus de 300 espèces d’oiseaux : goélands, sternes, mouettes, rapaces, passereaux, limicoles, échassiers… Plusieurs postes d’observation disposés tout au long des circuits de découverte du parc permettent d’apprécier ce spectacle en continu. Diverses activités y sont également proposées telles que des visites guidées, des stages photo etc.

Le Parc Ornithologique du Pont de Gau

pont de gau-rtch

Le parc ornithologique du Pont de Gau est un parc privé mitoyen du parc naturel régional de Camargue. Il se situe à 4 kilomètres des Saintes-Maries-de-la-Mer et s’étend sur une superficie d’environ 60 hectares. Ce site ornithologique de France offre plus de 7 kilomètres de balades dans une nature préservée entre marais et étangs. Le parc dispose de sentiers aménagés et d’observatoires pour permettre aux amoureux d’ornithologie en France d’observer les oiseaux dans leur milieu naturel.

On peut observer tout au long de l’année certaines des nombreuses espèces d’oiseaux qui fréquentent le site.

C’est le cas des hérons, des tadornes de Belon et des colonies de flamants roses, emblème du parc et de la Camargue. Vous pourrez également y découvrir d’autres espèces d’oiseaux qui font leur apparition au fil des saisons : canards souchets, aigles bottés, sarcelles, avocettes élégantes, guêpiers, spatules blanches, etc. 

Le Parc Ornithologique du Teich

tech

Le Parc Ornithologique du Teich est un immense espace naturel préservé de 110 hectares, constitué de lagunes, de marais et de boisements. Situé en Gironde, il est ouvert au public depuis 1972. C’est un site ornithologique très prisé en France où on peut croiser plus de 300 espèces d’oiseaux (des cormorans, des canards pilet, souchet…)  

Le parc constitue un important site de nidification pour les hérons, et un lieu d’hivernage pour les petits échassiers et les canards sur le bassin d’Arcachon. Ce site ornithologique représente aussi une étape importante lors des migrations de plusieurs espèces. De mars à septembre, aigrettes garzettes et hérons cendrés nichent sur le site.

En hiver, un véritable dortoir de grands cormorans se crée aux côtés de grandes bandes de canards pilet, auxquelles se mêlent aussi des canards souchet

Beaucoup d’autres espèces sont également observables dans le parc, et tout est mis en œuvre pour que les conditions d’observation soient optimales. Il n’y a plus qu’à sortir les jumelles stabilisées !  

shoveler-duck-4974791_1280

La réserve du parc national des Cévennes

cévennes

Si vous êtes un amoureux d’ornithologie en France et que vous êtes plutôt branché montagne, cette réserve de Lozère est l’endroit parfait pour vous. La réserve côtoie en effet le mont Lozère, les Causses calcaires et les montagnes schisteuses des Cévennes, entre autres. La richesse naturelle du site lui a valu d’être nommé “réserve de biosphère” par l’UNESCO en 1985.

La réserve du parc des Cévennes abrite une nature extrêmement riche qui représente le quart de la flore française. C’est aussi un site ornithologique très prisé en France où l’on peut observer de nombreuses espèces d’oiseaux, dont de grands rapaces. Vous y découvrirez notamment des espèces rares telles que les vautours moines, fauves et percnoptères.

La réintroduction et le renforcement de ces espèces en particulier sont menés conjointement par le Parc national des Cévennes et la LPO Mission Rapaces. Les vautours fauves, par exemple, ont été réintroduits en 1981 et sont plus de 500 aujourd’hui à voler sur les Grands Causses. 

Le site ornithologique des Marais du Vigueirat

sterne

Les marais du Vigueirat se situent en Camargue, entre le delta du Rhône et la plaine de la Crau au sud de la ville d’Arles. Ce site ornithologique s’étend sur un territoire protégé de 1171 hectares, dont 919 hectares sont classés en Réserve Naturelle Nationale et 1122 hectares sont la propriété du Conservatoire du Littoral. On y a recensé environ 328 espèces d’oiseaux dont 92 qui s’y reproduisent.

Les marais du Vigueirat abrite notamment les neuf espèces de hérons présents en Europe : le héron cendré, le héron pourpré, le héron garde-bœufs, le blongios nain, le butor étoilé, le bihoreau gris, le crabier chevelu, la grande aigrette et l’aigrette garzette. Ils se partagent la roselière de la réserve avec les passereaux paludicoles.    

Vous pourrez également observer dans les milieux ouverts du site le guêpier d’Europe, l’œdicnème criard, le rollier d’Europe, ainsi que des rapaces (balbuzard pêcheur, aigle de Bonelli, aigle criard ou busard des roseaux). En faisant un tour du côté des laro-limicoles coloniaux, vous pourrez contempler l’avocette élégante, l’échasse blanche, la sterne Hansel, la sterne Pierregarin, la mouette rieuse, ou encore les chevaliers guignette, stagnatile, sylvain, culblanc, arlequin et aboyeur.    

La réserve ornithologique des Sept-Îles

grue

Le lac du Der-Chantecoq, ou Lac-Réservoir Marne, est un lac artificiel situé à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Saint-Dizier (Marne). Il forme avec les étangs d’Arrigny et d’Outines une réserve nationale de faune sauvage. Ce site ornithologique de France est réputé pour ses rassemblements gigantesques de grues cendrées. En novembre, on peut y croiser quelque 200 000 individus qui font halte au bord des lacs champenois au cours de leur périple migratoire.  

Les amateurs d’ornithologie en France n’aiment pas la réserve du lac du Der-Chantecoq que pour ces impressionnants rassemblements de grues cendrées. Le site accueille en effet près de 310 espèces d’oiseaux, dont le courlis cendré, la belle huppe fasciée, la bergeronnette printanière, la sterne pierregarin, le héron pourpré ou encore les sarcelles d’hiver et d’été. 

Vous n’aurez aucun mal à observer ces oiseaux à l’aide de vos jumelles ou de votre longue-vue grâce aux observatoires aménagés sur le site. Les naturalistes de la LPO y organisent également des sorties en saison.

Le parc naturel régional de la Brenne

Le parc naturel régional de la Brenne se trouve au sud de Tours, en région Centre-Val de Loire. Ce territoire protégé depuis 1989 est incontestablement l’un des refuges d’oiseaux les plus riches de France. On estime en effet que les trois quarts des espèces protégées de France fréquentent ce site ornithologique. Les 1 800 km2 d’espace vert du parc abritent plus de 3 000 étangs. Une forte concentration de zones humides qui attire inéluctablement les oiseaux. 

Hérons, blongios nains, pygargues, foulques, aigrettes et canards s’y donnent rendez-vous. Des populations de grues cendrées les rejoignent au fil de leurs migrations. Les amateurs d’ornithologie en France apprécient aussi ce site pour ses nombreux observatoires et sentiers de découverte qui facilitent l’exploration. Des balades nature y sont également organisées par des guides. 

Le parc de Saint-Jacques-de-la-Lande

saint_jacques_1000

Le Parc de Saint-Jacques-de-la-Lande se situe dans la vallée du Blosne aux portes de la ville. Ce grand espace naturel de 45 hectares abrite de nombreuses zones humides qui attirent de diverses espèces d’oiseaux. Fauvettes à tête noire, martin-pêcheur, tourterelle des bois, coucou gris, grèbe castagneux, pigeon colombin, râle d’eau, bruant des roseaux, rousserolle effarvatte et bouvreuil pivoine (pendant l’hiver) font partie des habitués du site.     

Le parc est un lieu privilégié pour observer les oiseaux dans leur milieu naturel. Plusieurs observatoires y ont été aménagés le long du Dalot du Blosne, au niveau du bassin des Iris et de la Roselière. Vous aurez notamment l’occasion de découvrir le rossignol philomèle, une espèce rare très localisée en Bretagne.

Beaucoup d’autres oiseaux attendent également les fans d’ornithologie en France : épervier d’Europe, faucon crécerelle, buse variable, poule d’eau, foulque macroule, héron cendré, gobemouche gris (en août et septembre), bouscarle de cetti et hypolaïs polyglotte, entre autres.  

En résumé

Il existe d’autres sites et réserves ornithologiques en France où l’on peut observer les oiseaux dans leur habitat naturel. Les sites que nous venons de citer font toutefois partie des meilleurs spots pour tout amoureux d’ornithologie en France. Que ce soit pour observer la saison des amours printanières ou les ballets des migrations hivernales, vous y trouverez votre bonheur. Alors, sortez les jumelles, la longue-vue, l’appareil photo et allez faire un tour sur le site le plus proche.  

N’hésitez pas à découvrir également notre liste des 9 meilleurs sites ornithologiques en Belgique !

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiements_securises Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison_express Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
customer_service Service client
À vos côtés 7j / 7 !
satisfait_rembourse Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,