Trois conseils de pro pour un herbier au top!

Démarrer votre herbier est un moment crucial. Vos premières planches resteront toujours votre fierté, malgré leurs imperfections. Voici quelques astuces pour que votre herbier soit un objet exceptionnel… et le reste!

Nous avons demandé à Nicolas Convard, consultant en botanique et créateur d’un herbier dont les plus anciennes planches ont presque 25 ans, de partager avec nous trois astuces pour un herbier de qualité.

Maunakea-herbier-sechage-presse-trucs-et-astuces

1. Prenez le temps de bien disposer les plantes avant de les sécher

 

N’oubliez pas que chaque plante devra être étalée dans votre herbier afin de montrer toutes ses caractéristiques. Il sera beaucoup plus difficile, voire impossible de défroisser une feuille ou de bien étaler une fleur une fois qu’elles seront sèches.

Le conseil du pro: n’hésitez pas à vérifier vos plantes tous les 2 à 3 jours après les avoir mises sous presse. Elles seront encore assez humides pour faire les corrections nécessaires. Vous en profiterez pour changer le journal ou le papier buvard, et ainsi éviter les moisissures.

L’encouragement du pro: ne soyez pas déçu si certaines plantes aux fleurs bleues perdent leur couleur, ou si certaines familles noircissent au séchage (Orobanchacées notamment) — certaines plantes supportent mieux le séchage que d’autres!

Maunakea-herbier-stockage-meuble

2. Conservez votre herbier dans un endroit sec et exempt de poussière

 

Un herbier peut se conserver plusieurs dizaines d’années, et plus encore, s’il est entreposé dans les bonnes conditions. L’Herbier de Montpellier, par exemple, contient des planches datant du XVIe siècle. La plus ancienne collection de l’Herbier national de Paris a été léguée en 1708 par Tournefort, botaniste au Jardin du Roi sous Louis XIV.

Pour conserver vos planches dans les meilleures conditions, il faut un endroit sec, mais aussi à l’abri de la lumière, pour éviter la décoloration. Pensez aussi à l’étanchéité du lieu de conservation, afin que les insectes ne s’y intéressent pas de trop près, et que la poussière ne s’y installe pas.

 

Le conseil du pro: si vous avez de la place et que vous comptez faire de votre herbier un hobby sérieux, n’hésitez pas à acquérir un meuble dans lequel vous pourrez ranger vos classeurs.

3. Faites attention aux parasites

Même dans les meilleures conditions, il peut arriver que votre herbier soit victime d’une attaque de parasites.

Les plus courants sont de petits acariens qui feront un festin des pétales de vos fleurs.

Le conseil du pro: inspectez régulièrement quelques planches. En cas d’infestation, mettez les planches attaquées au congélateur: les acariens n’y survivront pas.

Nicolas-Convard

COORDONNEES NICOLAS CONVARD

Nicolas CONVARD
Consultant en botanique

 

Adresse mail : nicolas.convard@hotmail.fr

 

Compte instagram : _bota_nico_ 

 

Profil LinkedIn : Nicolas Convard - BotaNico

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiements_securises Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison_express Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
customer_service Service client
À vos côtés 7j / 7 !
satisfait_rembourse Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,