Quelques techniques pour conserver au mieux ses insectes

Les techniques de conservation d’insecte sont nombreuses. Elles permettent de conserver les insectes efficacement dans une boîte entomologique.

En entomologie, les techniques de conservation d’insecte varient selon le type de spécimen et l’usage qu’on souhaite en faire. Voici les techniques couramment utilisées pour conserver adéquatement les insectes dans une boîte entomologique.

Choisir_ses_epingles_insectes

Le congélateur pour une conservation simple et longue durée

La congélation est la technique de conservation d’insecte la plus pratique et la plus facile dans le milieu de l’entomologie. Elle ne nécessite aucun produit chimique ni aucune précaution particulière. Il suffit de conserver les insectes capturés au congélateur. La congélation peut s'utiliser pour tous les types d’insectes destinés à une boîte entomologique : coléoptères, libellules, papillons, fourmis etc.  

Si vous ne comptez pas monter vos insectes sur épingle dès votre retour de chasse, vous pouvez les garder au congélateur. Cette technique de conservation d’insectes offre deux avantages principaux :

  • Les insectes peuvent être conservés plusieurs mois, voire plusieurs années, à condition de ne pas débrancher le congélateur entre temps.
  • Le congélateur permet de mettre les spécimens à l’abri des moisissures ou des insectes nocifs comme les anthrènes.

Attention toutefois à placer les spécimens dans une boîte à insectes hermétique avant de les mettre au congélateur. Car ils peuvent se dessécher même dans ces conditions. 
Un autre truc, consiste à placez un sachet absorbeur d’humidité de gel de silice dans la boîte de collection que vous enfermerez dans un sachet. Laissez la au congélateur quelques jours. Le sachet absorbe l’humidité et évitera de voir les membres des insectes prendre une autre position (baisse des ailes de papillons, affaissement des membres …) lors de la décongélation à cause de l’humidité contenue dans les insectes (l’humidité devenue glace redevient humidité).

Ensuite, une fois que vous êtes prêt à mettre les insectes dans votre boîte entomologique, il suffit de les retirer du congélateur et de les faire dégeler. Ils auront conservé toute leur souplesse et vous pourrez les monter sans les abîmer.

boite_insecte_epingles

 

Les cristaux de thymol pour lutter contre la moisissure et les acariens

Les cristaux de thymol jouent un grand rôle dans la conservation d’insecte. On les place dans une boîte entomologique pour éliminer la moisissure, les champignons, les spores et les bactéries qui endommagent les insectes de collection. Les cristaux de thymol sont également un excellent répulsif. Ils permettent en effet de repousser les insectes ravageurs (nécrophages) qui peuvent proliférer dans les boîtes à insectes.

Une fois que vous avez monté vos insectes de collection sur épingles et les avez placés dans une boite entomologique hermétique, mettez quelques cristaux de thymol en vrac dans la boîte. Vous pouvez aussi disposer les cristaux de thymol dans une papillotte que vous épinglerez dans un coin de votre boîte entomologique. Vos boîtes seront ainsi protégées de l'humidité (moisissures) et des acariens.

Pour une conservation optimale de vos insectes, il est recommandé de renouveler périodiquement les cristaux de thymol, car ils disparaissent en se sublimant. 

fiole-de-sauvinet

 

 

La fiole de Sauvinet et l’huile de lavande pour combattre les insectes ravageurs

La fiole de Sauvinet est un autre outil entomologique utilisé pour lutter contre les insectes ravageurs des boîtes de collection d’insectes. Elle s’utilise avec des produits de conservation d'insecte tels que les huiles essentielles, la créosote de hêtre, l’essence de mirbane ou le paradichlorobenzène. Mais l’huile de lavande est souvent préférée à la fois pour son côté naturel et pour son odeur.

L’huile de lavande est injectée à l'aide d'une seringue dans la fiole de Sauvinet qu’il faut ensuite piquer dans la boîte entomologique. Grâce à sa forme ronde avec goulot en entonnoir, vous pouvez manipuler la boîte sans que le liquide ne se renverse.

L’huile de lavande s'évapore progressivement et lentement dans la boîte à insectes. Elle protège ainsi durablement vos spécimens de collection contre les anthrènes, psoques, dermestes et autres acariens.  

acétate-d-ethyle

L’acétate d’éthyle pour tuer rapidement les insectes sans les abîmer

L’acétate d’éthyle, ou éther acétique, est un autre produit couramment utilisé pour tuer et conserver les insectes. C’est un asphyxiant efficace mais aussi un bon conservateur. On l’utilise généralement pour conserver les spécimens collectés lors de la chasse aux insectes.

On verse quelques gouttes d'acétate d'éthyle dans un flacon de chasse contenant des granulés de liège. Les insectes sont rapidement tués par la vapeur d’acétate sans être endommagés. Toutefois, il faut faire attention au dosage lorsque vous collectez des papillons. Leurs ailes fragiles peuvent en effet être dégradées en présence d’une trop grande quantité d’acétate d’éthyle.  

Quelques précautions d’usage : l’éther acétique est par ailleurs un produit inodore et très volatile dont la vapeur peut être toxique pour l’homme.

Pensez toujours à aérer la pièce dans laquelle vous avez manipulé le produit et surtout ne fumez pas en présence de ce produit. 

Lavez-vous les mains après usage et portez un tablier pour éviter d’endommager vos vêtements..

N’hésitez pas à découvrir notre gamme complète de produits de conservation et de transport d’insectes ! 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiements_securises Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison_express Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
customer_service Service client
À vos côtés 7j / 7 !
satisfait_rembourse Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,