Mauna Kea Mauna Kea

Comment réaliser une boîte à insectes (1): prélever les insectes

Que vous soyez un entomologiste débutant ou un étudiant chargé de réaliser un travail, préparer votre première boîte à insectes est un défi en soi. Antoine Hubaut, un passionné d’entomologie, nous livre ses conseils pour les néophytes.

 

Avant de pouvoir réaliser une boîte à insectes, il vous faudra… des insectes. "Que ce soit pour votre cours ou pour votre propre plaisir, votre boîte devra comporter les spécimens d’une région donnée. Il faut une certaine cohérence. Si vous habitez à la campagne, commencer dans les environs immédiats de votre maison vous apportera déjà une belle moisson de spécimens."

 

Apprenez à connaître vos cibles: quel type d'insecte?

 

Vous devez donc savoir quels insectes on trouve dans la région que vous avez choisie, mais aussi et surtout comment les trouver. "Il faudra vous renseigner sur les mœurs et les habitudes de vos cibles. Est-ce que ce sont des insectes diurnes ou nocturnes? Quel est leur milieu de prédilection? Comment réagissent-ils aux conditions atmosphériques?

 

Naturellement, beaucoup d’espèces se développent et se reproduisent sur un type bien spécifique de plantes (arbres, arbustes, fleurs…). Les connaissances en botanique sont étroitement liées avec l’entomologie. Si vous connaissez les plantes hôtes des insectes que vous cherchez, que vous savez où les trouver et que vous pouvez les reconnaître, vous aurez plus de chances de trouver ce que vous cherchez."

Maunakea-chasse-insecte-entomologie-Antoine-Hubaut_(3)

Armez-vous de patience: les insectes aiment se cacher

 

Malgré votre préparation, vous ne trouverez pas tout ce que vous cherchez lors de votre première sortie. Ni même de la deuxième d’ailleurs. "La patience et la persévérance sont de qualités importantes chez l’entomologiste. Il m’est arrivé de passer six nuits d’affilée dans la forêt à la recherche d’une espèce particulière de carabe. Ce n’était pas une espèce particulièrement rare, mais voilà, la chance joue aussi un grand rôle."

 

Maunakea-chasse-insecte-entomologie-Antoine-Hubaut_(1)

Prélevez de manière responsable

 

Une fois en chasse, ne vous mettez pas à ramasser des dizaines d’insectes de manière indiscriminée.

 

"Prélever des insectes, cela veut dire les tuer, que vous les utilisiez ou non pour votre boîte à insectes. La moindre des choses donc est de ne pas prélever plus que nécessaire, c’est une question d’éthique." 

 

Pour notre amoureux des insectes, quelques principes de base vous permettront de réaliser votre boîte dans le respect de la nature et de la faune locale:

  • Renseignez-vous sur les espèces protégées de votre région: ce serait dommage d’en prélever une par inadvertance. Apprenez à les reconnaître pour pouvoir les relâcher le cas échéant. "Entre parenthèses, si vous êtes étudiant et qu’un insecte protégé trouve son chemin dans votre boîte à insectes, attendez-vous à un zéro pointé".

 

  • Faites le tri avant de passer du filet à la boîte, et relâchez les insectes que vous avez déjà.

 

  • Respectez la vie et les cycles de reproduction en ne prélevant pas inutilement au moment de la reproduction. "En ce moment, les reines des bourdons, guêpes et abeilles sont de sortie. Si vous en prélevez une, vous anéantissez la possibilité d’une nouvelle colonie. Rien ne l’interdit, mais si vous êtes respectueux de la nature, c’est un comportement à éviter."

 

Maunakea-chasse-insecte-entomologie-Antoine-Hubaut_(3)

Prenez des notes

 

Prendre des notes exhaustives vous aidera pour l’étiquetage de vos insectes. Notez au minimum la date, le lieu et la méthode de capture utilisée. Vous pourrez aussi partager vos observations. Il existe en effet de nombreux sites et forums spécialisés pour entomologistes de tous niveaux.

 

"Et même des pages et des groupes Facebook. Ces sites regroupent des passionnés, donc vous pouvez apprendre beaucoup de choses, poser des questions, demander des conseils et partager des photos.

 

Certains sites, comme observations.be, essaient de recenser les populations d’insectes de nos régions. Lorsque vous prélevez un insecte peu commun ou que vous le photographiez, vous pouvez introduire cette observation dans la base de données et contribuer ainsi à une meilleure connaissance de notre faune."

************************************************************************************************************************

 

Nous remercions Antoine pour le temps partagé durant l'interview et les échanges d’idées.

 

Nous souhaitons à Antoine - ainsi qu'à tous les étudiants actifs dans le domaine de l'environnement - beaucoup de succès dans leurs études et encore de nombreuses heures de belles découvertes.

 

Et vous, avez-vous des souvenirs de chasse mémorables ? Quelles sont vos techniques de prélèvement?

 

Laissez-nous vos photos ou vos anecdotes en commentaire ou bien sur notre page Facebook.

 

Nous sommes impatients de les lire

 

A bientôt

Poster un commentaire

  • paiements_securises Paiement sécurisé
    Commandez en toute sécurité
  • livraison_express Livraison rapide
    Expédition & Livraison rapide
  • customer_service Service client
    À vos côtés 7j / 7 !
  • satisfait_rembourse Satisfait ou remboursé
    14 jours pour changer d'avis
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..