Des papillons nocturnes à la flore et aux oiseaux: la passion de transmettre

Qu’est-ce qui peut bien pousser un instit’ à quitter l’enseignement pour le privé après 30 ans de carrière? Exactement ce qui l’a motivé à enseigner: la passion de transmettre ses connaissances et l’amour de la nature. 

Stéphane Gardien est certainement un personnage atypique. Il y a quelques années, ce passionné en biologie décide de quitter l’enseignement pour poursuivre une autre passion: celle de l’environnement et de la biodiversité. 

Maunakea-Ainstants-Nature-observation-insectes

 

Insectes et plantes

Si la transition peut surprendre au premier coup d’œil, elle résulte cependant d’un long processus de maturation. Pour commencer, notre amoureux des plantes, des insectes et des oiseaux n’est déjà pas instituteur au départ. “Effectivement, j’ai fait des études universitaires en sciences naturelles. Mais je me suis dirigé vers la carrière d’instituteur, que j’ai poursuivie avec bonheur dans tous les niveaux du primaire et avec tous les publics. Mais en parallèle, mon intérêt pour la nature n’a jamais faibli.”

Dès le début de sa carrière, il s’implique dans différentes associations de protection de la nature, parmi lesquelles une société de botanistes dont il est aujourd’hui vice-président, et à la Ligue de Protection des Oiseaux. On lui doit d’ailleurs une mise à jour moderne de l’atlas des orchidées du département de l’Ain, réalisée durant ses heures libres entre 2000 et 2010.

 

Généraliste dans l’âme, Stéphane aime créer des ponts entre les disciplines. “Là où la science a souvent tendance à cloisonner, j’aime regarder le monde qui nous entoure sous un prisme différent, plus englobant. La flore n’existe pas sans la faune, et vice versa, et les interactions entre plantes et insectes sont un champ d’investigation fascinant et encore peu développé. Prenez n’importe quelle plante, la question se pose d’emblée: quels sont les insectes qui s’en nourrissent? Qui s’y abritent? Qui la pollinisent? Si je me promène dans la nature et que je tombe sur une gentiane croisette, je sais que je peux y trouver les œufs de l’azuré de la croisette, un superbe papillon aujourd’hui protégé. Et si, au cours de l’étude d’une prairie, je tombe sur une espèce de berce sauvage, je sais qu’elle sera environnée de syrphes, de punaises et de coléoptères: on peut passer un temps fou à observer la plante et ses hôtes.” 

Maunakea-Ainstants-Nature-piege-insectes

 

Accompagner les élus et les collectivités locales

Il y a quelques années, Stéphane Gardien répond à l’appel d’une association qu’il connaissait bien: France Nature Environnement. Pendant près de 5 ans, il y sera chargé de mission “biodiversité”. “Au départ, ils voulaient que je les accompagne pour le recrutement du chargé de mission, mais je me suis dit: en fait, pourquoi pas moi? C’est une autre manière de partager et de transmettre, et de vivre de ma passion. Et j’ai été engagé. J’ai ainsi pu réaliser de nombreuses études de terrain, et des suivis et des inventaires pour le compte d’administrations ou de plateformes qui recensent la biodiversité au niveau régional ou national, mais j’ai aussi beaucoup réalisé d’accompagnement de collectivités: des inventaires faune et flore de communes, par exemple, mais aussi des études menées pour des prestataires privés, par exemple un carrier qui veut être accompagné pour connaître et protéger la biodiversité sur son site d’exploitation. Ou encore du conseil d’élus locaux qui souhaitent agir pour la biodiversité sur le territoire dont ils sont responsables.” 

Maunakea-Ainstants-Nature-entomologie-insectes

 

Soirées “papillons de nuit”

Parallèlement à ces missions d’inventaire et de conseil, Stéphane Gardien anime des sorties nature pour le grand public. “Mon profil généraliste est un atout, car je peux vraiment attirer l’attention des gens que j’accompagne sur tous les éléments remarquables de la flore et de la faune.”

Parmi les sorties peu ordinaires proposées par notre généraliste, des soirées “papillons de nuit”. Ce genre de sortie commence en fin de journée, avec une initiation à ce qu’est un insecte, un papillon, les stratégies de survie de ces insectes.

Puis, on pose un piège nocturne avec une lampe. Les insectes sont piégés sur un drap, et les participants sont amenés à les regarder, et à réaliser que le monde des insectes de nuit est un monde très coloré, riche en formes et en tailles. 

Je leur donne de petites boîtes d’observation, et ils vont chercher sur le drap les insectes qui les intéressent. Nous les observons ensemble et je leur apprends à déterminer à quel insecte ils ont affaire. Ensuite, on les relâche sur place. Cet été, j’ai eu l’occasion d’animer deux sorties du genre: une pour le musée du Revermont, un musée départemental doté d’un potager-verger conservatoire, où on cultive des espèces anciennes indigènes. Et l’autre pour un office du tourisme.”

Ce genre de sorties permet à Stéphane de partager ses connaissances avec le grand public. “Les gens connaissent si peu de choses à la biodiversité: j’aime pouvoir les éveiller à cette harmonie qui règne dans la nature, leur faire découvrir un monde dont ils ne soupçonnent pas la diversité. Souvent, les gens repartent changés de ce genre de sorties.” 

 

Ainstants Nature: le passage dans le privé

Après 5 ans passés auprès de France Nature Environnement, Stéphane Gardien décide de se lancer comme autoentrepreneur. “L’association n’avait plus assez de missions régulières, et je me suis donc décidé à voler de mes propres ailes, sous le nom Ainstants Nature. Je continue à travailler régulièrement avec mes anciens collègues, mais je développe en parallèle ma propre clientèle, tant pour les activités grand public que pour les études et inventaires. Les soirées papillons dont je viens de vous parler font par exemple partie de cette nouvelle activité. En août, j’ai aussi animé une visite de l’étang des Loups, un site naturel du Haut-Bugey, où j’ai pu faire découvrir aux visiteurs la faune et la flore, mais aussi la géologie des lieux. C’est dans ce genre d’activités que mon profil généraliste me permet d’apporter un vrai plus aux participants, grâce à une vision globale de tous les aspects du site.”

Maunakea-Ainstants-Nature-piege-nocturne

 

Ainstants Nature: le passage dans le privé

Après 5 ans passés auprès de France Nature Environnement, Stéphane Gardien décide de se lancer comme autoentrepreneur. “L’association n’avait plus assez de missions régulières, et je me suis donc décidé à voler de mes propres ailes, sous le nom Ainstants Nature. Je continue à travailler régulièrement avec mes anciens collègues, mais je développe en parallèle ma propre clientèle, tant pour les activités grand public que pour les études et inventaires. Les soirées papillons dont je viens de vous parler font par exemple partie de cette nouvelle activité. En août, j’ai aussi animé une visite de l’étang des Loups, un site naturel du Haut-Bugey, où j’ai pu faire découvrir aux visiteurs la faune et la flore, mais aussi la géologie des lieux. C’est dans ce genre d’activités que mon profil généraliste me permet d’apporter un vrai plus aux participants, grâce à une vision globale de tous les aspects du site.”

COORDONNEES STÉPHANE GARDIEN

Stéphane GARDIEN

Ainstant Nature

 

Mail : s_gardien@yahoo.fr

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiements_securises Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison_express Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
customer_service Service client
À vos côtés 7j / 7 !
satisfait_rembourse Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,